Par​-​Delà Noireglaces et Brumes​-​Sinistres

by CREPUSCULE D'HIVER

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €7.50 EUR  or more

     

  • Par​-​Delà Noireglaces et Brumes​-​Sinistres // Limited box
    Record/Vinyl + Digital Album

    This item is pre-ordered and will be shipped on September he box contains :

    A woven patch presenting the sigil of the group
    The screenprint “La Citadelle” (Format: 14 cm x 25 cm)
    The metal pin’s of 10 cm representing the logo of the group
    The album CD digipack 3 foldable parts with booklet, signed by the artist
    A t-shirt with illustration “The Bastion” (Also available in women’s tank top)
    The demo tape “Songes Hérétiques”
    The cassette album “Par-Delà Noireglaces et Brumes-Sinistres”
    A numbered medallion, sculpted in clay then molded in resin, in its printed velvet pouch.
    Not in the box, but included anyway: The dematerialized version of the album (+ Bandcamp codes)

    Includes unlimited streaming of Par-Delà Noireglaces et Brumes-Sinistres via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

    Sold Out

1.
2.
Alors que le sanctuaire n’est plus que ruines Les âmes contemplent la désolation Une lueur rouge pour seul guide, l’œil de la mort Ou le soleil blessé En ma lame j’accueille leur feu... Éternels servants balafrés des maux de leur errance Qui trouvèrent refuge sur ce morne champ de bataille Privés d’accès à la rédemption... À toutes funérailles... Le sang miroite et coule Sur l’oriflamme Sous les étoiles Le sang sur ma lame Le sang chante et danse Dans les flammes Sous les étoiles Le sang sur ma lame Les larmes fantomatiques ruissellent Sur les murs d’une crypte oubliée Hantée par les hurlements De spectres suppliants Ils connaîtront la sérénité dans le néant et l’oubli… De la vie au trépas Plus rien ne vit ici-bas La sombre magie N’a plus de pouvoir ici Seul l’acier spectral Fait taire les derniers râles Le sang sur ma lame Celui de leurs âmes Le sang miroite et coule Sur l’oriflamme Sous les étoiles Le sang sur ma lame Le sang chante et danse Dans les flammes Sous les étoiles Le sang sur ma lame Le sang sur ma lame est celui de leurs âmes... Le sang de l’outre-monde s’écoule en silence
3.
Je brise l’éclat solaire Ma haine se dresse, haute et fière Ivresse de destruction Exécuteur de viles promesses Cette terreur m’apporte liesse La lumière inerte d’une étoile morte Sur le trône des zélotes La chair putrescente et infestée Un horizon de jouissance exaltée Un serment pour l’éternité... Une vision du brasier de la géhenne Pour toi ériger un temple de la haine Chevalier des flammes impies Je fais le serment de l’infamie Servir sa majesté conquérante Genou à terre, lame va-t-en-guerre Puissants et fiers, l’âme délétère Affamés d’une ferveur arrogante Le bras armé d’une croisade décadente Pèlerin des grands charniers... Des chaînes entravent les derniers dévots Attendant une rédemption jamais venue Notre colère archaïque La gloire des hérétiques J’entends d’innombrables cœurs expirants Complainte larmoyante d’un espoir agonisant Une vision du brasier de la géhenne Pour toi ériger un temple de la haine Je fais le serment de l’infamie... Sur le chemin d’une vindicte sanglante L’infâme marche avec moi Poursuivant cette quête frénétique L’infâme marche avec moi Le chevalier damné marche vers l’infamie...
4.
Des noires créatures naissent et grandissent Dans les cachots célestes Inquisiteur porté en gloire D’or et de joyaux de cendres Cauchemar flamboyant Tyran de la tour immaculée Usurpateur de tous les trônes Profanateur de tous les songes Le scintillement qui habitait un jour le génie de l’homme Vient se flétrir sur les remparts De la citadelle des cieux Inquisiteur porté en gloire D’or et de joyaux de cendres Cauchemar flamboyant comme un rêve Tyran de la tour immaculée Le joug du Tyran sera brisé Par la masse noire Des blasphémateurs déferlants Pourfendeurs de la fausse lumière Un jour viendra où les cendres du sacré Fertiliseront la Terre mortifiée Les anges mutilés se jetteront Du haut des tours blanches Avançant sur monts et vallées Comme une pluie salvatrice Ton règne s’abîme dans les douves millénaires Où pourrit l’éclat du jour Et se noie la flamme du soleil Je rêve d’un ciel qui ne portera plus la marque de ton évocation Où les astres seront libres de renvoyer la lumière de ce qu’ils sont Inquisiteur porté en gloire D’or et de joyaux de cendres Cauchemar flamboyant comme un rêve Tyran de la tour immaculée Le temps est venu de faire rayonner notre noblesse Le temps est venu de détrôner le Tyran céleste Le temps est venu de faire rayonner notre noblesse Pour te détrôner... Tyran céleste porté en gloire D’or et de joyaux de cendres Cauchemar flamboyant comme un rêve Tyran de la tour immaculée
5.
Lorsque je combattais jadis Sur les chemins de la gloire... Depuis les hauteurs du castel Où je contemplais notre vaste fief Je me souviens du soleil d’hiver Pâle et léchant la pierre froide Aux premières heures du jour Embrassant le beffroi d’un vif éclat Quand l’astre succombait aux ténèbres Jetant sur le monde une noirceur de cendres Un millier de torches dans l’obscurité Et les épées furent purifiées Par le souffle de l’hiver... Et les espoirs des hommes se consumèrent Dans l’incandescence de la guerre Alors que les flèches se fichèrent dans les pavois Et que le pont-levis s’abaissa dans un sourd fracas Un millier de torches dans l’obscurité Et les épées furent purifiées Le cor sonna la charge, et le fracas de l’acier Brisa la quiétude hiémale Jusqu’au dernier souffle Ma lame trancha la chair Jusqu’au dernier souffle Je fis trembler la terre
6.
7.
Noireglaces, mon éternel refuge Une forteresse aux tours décapitées Dormant dans les brumes sinistres Dans le ventre de la forêt sans fin Assiégée par un hiver sans âge Et les vents de glace embrassent la vie qui s’endort Vers l’inerte sommeil À la lumière d’un crépuscule d’hiver Un chemin serpente entre les arbres gelés Des statues vêtues de lierre et de mousse Veillent sur le donjon de Noireglaces Un symbole d’une gloire ancienne et enracinée Dans les profondeurs de mes pensées Je suis l’esprit qui déambule toujours et encore En ces corridors lugubres et délabrés Redorant les blasons de mon imagination À la lueur des chandeliers Projetant sur les tapisseries brodées Les ombres ondoyantes et agitées Des armures à l’acier terni L’illusion d’une scène de bataille Du faste de la table des seigneurs Je ne sais ce que je trouverai Par-delà Noireglaces et Brumes-sinistres Au-delà du voile de douces ténèbres De ma demeure de toujours Dans son manteau de pierres déchaussées Il fut un temps où je croisais le fer Affrontant toutes les chimères Vouivres et dragons du tourment Perchés aux sommets des tours d’argent Le souffle ardent de l’anéantissement La mélancolie vibre dans les veines de pierre Et invoque les chants de guerre Je suis l’esprit qui déambule toujours et encore En ces corridors lugubres et délabrés Redorant les blasons de mon imagination À la lueur des chandeliers La mémoire de ma mort j’ai égaré Dans le dédale de larmes futiles Où j’espérais trouver ma fin Où j’attendais le sacre de la renaissance

about

💿➡️ lesacteursdelombre.net/shop/

Today is a big day! We are indeed announcing our signature with the French dungeon synth/black metal one-man band Crépuscule d'Hiver, whose “Par-Delà Noireglaces et Brumes-Sinistres” album will be released on September 25th, 2020. But there’s more...

The collaboration of several talented French craftsmen allowed us to make the idea of a magnificent wooden box filled with goodies a reality for this opus. Handmade container and content!
PREORDERS: lesacteursdelombre.net/product-category/bands/crepuscule-dhiver/
PLEASE NOTE: only 50 copies will be available!

About the band: "Crépuscule d'Hiver is a one-man band whose essence is channeled by Stuurm (vocals, lyrics, guitars, keyboards).
The soul and influences of this project are deeply rooted in 90’s black metal: mysterious, epic and shrouded in synthesizer waves of medieval keyboards soundscapes. In late December 2018, a demo called “Songes Hérétiques” was released on bandcamp with three songs along with two instrumental dungeon synth tracks.
In May 2019, Les Acteurs de l’Ombre Productions started a collaboration with Crépuscule d’Hiver to release an album in line with “Songes Hérétiques”.
N.K.L.S (In Cauda Venenum) joined the project later in the year as a drummer and bass player, two instruments that Stuurm used to compose and record digitally.
This album consists of a sequel of “Songes Hérétiques”, with a total of 7 tracks, including two songs from the demo that were rerecorded and rearranged. The others are brand-new material. This music is an ode to deep feelings of nostalgia and epic greatness of a fantasized and fantastic past, anchored and animated within and by fiction.
Heir of many black metal bands that built the musical landscape of its composer, Crépuscule d’Hiver offers a singular black metal that is deeply inspired by the dungeon synth scene. With visions of battlefields and spectral fortresses, it is a call to contemplate once again the glorious and romantic aesthetics of medieval black metal."

credits

released September 25, 2020

__________

Music
Stuurm (Composition, lyrics, guitars, vocals, keyboards)
N.K.L.S (drums, bass guitar, guitar solo)

Studio (mix/master)
Nerik - Darkened Studios

Guests
Hexēnn (choirs and vocals; tracks 2, 4, 7)
Aker (clean guitars; track 7)
Wÿntër Ärvn (acoustic guitar; tracks 2)
Vettekult (guitar solos; track 5 and 7)
Spellbound (choirs; track 5, declaimed vocals; track 4)

Artworks, Photos & Logo
David Thiérrée (artwork)
Moonroot (logo)
Raphaël Verguin (castle drawings)
Hël (photography)
Célia Pedel & Guibz (design)

license

all rights reserved

tags

about

Les Acteurs de L'Ombre Productions France

LES ACTEURS DE L’OMBRE PRODUCTIONS is an association bringing passionate people together, all volunteers. Our vocation? Presenting bands we love, usually coming from nowhere!

contact / help

Contact Les Acteurs de L'Ombre Productions

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

If you like Par-Delà Noireglaces et Brumes-Sinistres, you may also like: